L'hiver arrive, mon ami, et le mal guette
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RP Assemblée [PV Tous | EVENT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 16/06/2015

Feuille de personnage
Relations:

Etoile du Déluge

   Mer 16 Sep - 20:11

RP Assemblée / EVENT
« Avis de Tempête... » - Ft. Tous / Event

Je balayai la clairière de mes prunelles glacées, et voilées par l'inquiétude qui me rongeait. En effet, cette Assemblée était ma troisième en tant que chef du Clan de la Montagne, et je ne la sentais pas. La première avait été un peu maladroite, la seconde avait été effectuée avec plus d'assurance. Mais avant de présider celle de ce soir, je ressentais un mauvais pressentiment qui me collait à la fourrure depuis le zénith du soleil. De plus, cela faisait plusieurs jours que j'étais de nouveau assailli par mes craintes à propos des souterrains, qui avaient pris la vie aux quatre premiers meneurs, ainsi que celle de mon père, Pelage Céleste... Mes crocs se serrèrent de nouveau dans ma gueule à cette pensées, et on pouvait lire de l'injustice dans mon regard. J'étais déchiré entre l'envie de le venger, et la peur de découvrir les dangers qu'ils abritaient. J'avais peur que ce mystère ne tue les clans à petits feux, et j'enchaînais les cauchemars à ce propos. On ne pouvait pas dire que j'étais serein dans un tel moment, en somme.
Je croisai le regard de ma mère, Perle d'Antan, et détournai bien assez vite le mien, de peur qu'elle ne lise en moi et ne découvre mes sombres doutes. Je finis par m'avancer près de l'entrée du camp, et j'appelai d'une voix quelque peu rauque les félins participants:

"Le soleil est couché, en route!"

Je fis un signe de la queue les invitant à me suivre, avant de m'élancer en dehors de la chaleureuse clairière. La brise fraîche de la soirée me cingla le museau mais je ne ralentis pas; bien au contraire. Malgré l'appréhension qui me tordait le ventre, ma nervosité me donnait l'envie de courir toujours plus vite, si bien que j'accélérai quelques peu. Quartz Fumé, mon lieutenant, me talonnait de près, tandis que le reste des chats conviés à cette réunion calaient leurs foulées sur les miennes, nos coeurs battant presque à l'unisson. Le vent froid s'engouffrait dans ma fourrure tigrée et soyeuse, et me donnait une incroyable sensation de liberté, de dominer ces montagnes. D'en être le maître. Nous escaladâmes les sommets vaillamment, descendîmes avec précaution les pentes, et parcourûmes les vallées qui ornaient nos terres. Après cette magnifique course dans l'obscurité luisante de cette nuit de pleine lune, nous arrivâmes enfin devant le trou noir du souterrain menant à l'île principale. J'eus une seconde d'hésitation avant de m'engouffrer à l'intérieur. Mes pensées sombres m'assaillirent de nouveau avec violence, et mes craintes revinrent hanter mon âme, faisant battre mon coeur plus rapidement encore. J'espérais, en m'y introduisant, que mes camarades n'avaient pas remarqué mon ralentissement à l'approche du tunnel. Je savais que je n'étais pas doué pour cacher mes émotions et sentiments, mais j'essayais d'y parvenir, comme tout bon meneur... Malgré mes pattes tremblantes.

***

Le lieu de rassemblement se dressait devant nous, tel un décor lugubre à mes yeux. Une bien sombre pièce allait se jouer, j'en avais maintenant la certitude. Les branchages gigantesques du Grand Chêne semblait chercher le ciel, et la lune l'illuminait d'une lueur blafarde tandis que les trois autres clans arrivaient eux aussi. Je pris une grande inspiration, avant de donner le signal à mes semblables, les autorisant à rejoindre la clairière. Ils s'élancèrent autour de moi, me doublant avec impatience. Quant à moi, j'attendis quelques instants pour calmer mon coeur emballé, et finis par les suivre à mon tour en trottinant, l'air relativement assuré, même s'il n'en était rien à l'intérieur. Je me plaçai près du grand promontoire, attendant les autres chefs avant de commencer cette Assemblée qui, je le savais, s'avérerait être fatidique. Je réprimai un frisson, m'asseyant avec grâce tandis que les félins présents discutaient entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Modotte Ready
avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 19

Feuille de personnage
Relations:

Étoile de l'Écume

   Jeu 17 Sep - 18:06

RP Assemblée


   
Feat Tous

   

Ce soir c'est l'assemblée. Rien que cela. Rien que le faîte de savoir cela m'excite et me rends nerveuse.Excitée parce que je vais enfin revoir mon compagnon Etoile Désertique que je n'ai pas vu depuis longtemps. Et nerveuse parce que j'ignore pourquoi mais il y a de nombreuse tentions en ce moment entre les clans. Rapport aux tunnels C'est vrai ils sont étrange. Et moi ils me fascinent plus qu'autre chose. C'est très étrange je sais mais voila. L'inconnu m'a toujours fascinée.
J'ai désignais les guerriers qui viendrait avec nous plus que vaguement. Pas mal d'apprentis viennent aujourd'hui. Mais Etoile de l'Aube semble satisfait de moi ,comme toujours. Je lui souris et après avoir fais une sieste et mangeais un bout c'est déjà l'heure de partir.

Je marchais d'un pas souple près de mon meneur avec un sourire en l'écoutant parler. Je l’interrompis soudain pour lui exposer mes craintes au sujets des tunnels. Je faisais beaucoup de cauchemars en se moment à propos de ces tunnels mais je ne m'en étais ouvert à personne. Même pas à notre guérisseuse. Enfin.

Le clan de la montagne était le premier arriver. Je saluais quelques connaissance avec mon calme habituel ainsi que leur meneuse Etoile du Déluge. Elle m'était très sympathique mais je ne lui avais jamais vraiment parler. Je vis mon compagnon arriver aussitôt j'allais le voir après avoir saluer la meneuse du clan de la montagne. Nous nous saluâmes comme des  amis en apparence mais je voyais sa petite flamme amoureuse dans son œil. J'imaginais qu'il voyait pareil dans le mien. Il me demanda comment j'allais ainsi que nos futur chaton avec des questions déguisée. Je lui répondis avec calme et en souriant.

Mais bientôt le dernier chef arriva et je retournais avec mon clan pour écouter l'assemblée. Ce soir j'ignorais pourquoi mais l'ambiance était très étrange et les tentions étaient revenu mais pas entre les clans. C'était autre chose. Je jetais un oeil au ciel. La lune brillait de mille feu. Clan de la Lune que ce passe-t-il?



   
Codage par Saphy
Revenir en haut Aller en bas
Admin Equi
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 20

Feuille de personnage
Relations:

Étoile Désertique

   Dim 20 Sep - 18:23

Et voilà, c'était le temps de l'assemblée. Je regardai mon Clan, de ma tanière. Nous étions que le matin, mais je commençais déjà à penser à qui j'allais emporter. Les tensions promettaient d'être très présentes, plus qu'à l'habitude, je me devais donc de choisir des guerriers et guerrières qui ne sautaient pas les premiers dans la bataille. Des guerriers préférant la discussion au combat. Après quelque secondes, j'avais choisi du regard ceux que j'allais apporter. Je suis content de mon choix d'ailleurs. Une fois mon choix fait, je demandai à Plume Glacée si elle pouvait aller les informer qu'ils venaient avec moi à l'assemblée. J'avais aussi décidé d'emporter Nuage du Jaguar, mon apprenti. Ça serait sa première assemblée, après tout, et tous les apprentis doivent y aller un jour. Aujourd'hui, c'était son tour à lui. Je le regardais, le sourire aux lèvres. J'allais lui annoncer moi-même. Et une fois cela fait, j'irai voir ma fille. Ma Petite Oiseau. Ma chérie. Ma jolie perle. Mais bientôt, elle ne sera plus la seule.

****

Bon, nous sommes le midi. Je déguste tranquillement une bonne proie. J'en profitai, en voyant passer mon apprenti.

- Nuage du Jaguar, viens ici!

Je le regardai venir. J'étais content de l'avoir pris comme apprenti. Il n'était pas originaire du Clan, mais j'étais assez permissif. En même temps, j'avais une compagne d'un autre Clan -même si personne ne le savait- donc la différence ne me dérangeait pas. Et pour éviter que le novice se sente mal, j'avais décidé de le prendre sous mon aile. Bref, une fois qu'il fut arrivé près de moi, j'avais fini ma proie.

- Je t'ai choisi pour venir à l'assemblée. Nous partirons lorsque le soleil commencera à se coucher. Je te laisse la journée libre aujourd'hui.

Je lui donnai une pichenette sur l'oreille, puis je me levai et me dirigeai vers la pouponnière. Je fis un petit coucou à ma fille en passant, puis je partis vers l'entrée du camp. J'allais aller chasser pendant le temps qu'il me restait.

****

Et voilà, le soleil commençait à se coucher, c'était le bon moment. Je fis signe aux guerriers désignés, puis je les attendis proche de l'entrée du camp. Une fois qu'ils étaient tous là, près à partir, je me collai sur Plume Gelée, et je partis. Et oui, même si Écume des Vagues était ma compagne, Plume Gelée, ma lieutenante et meilleure amie avait accepté de s'occuper de Petit Oiseau. Celle-ci, comme tout le reste du Clan, pensait qu'il s'agissait de ma compagne. Mais c'était un secret entre moi et elle, ça. Je lui souris, et nous partîmes. Après quelque temps, nous finîmes par voir le Vieux Chêne. Je laissai les autres aller où ils voulaient, et je me partis voir les autres chefs. Étoile du Déluge y était déjà. Je le saluai poliment. Étoile de l'Aube y était aussi, ce qui voulait dire... qu'Écume des Vagues y était logiquement, puisqu'elle était lieutenante. Je laissai ma confidente un moment, et j'allai la voir, avec cette lueur dans les yeux. Cette lueur amoureuse. Je voyais qu'elle aussi avait cette lueur dans ses deux merveilleuses billes colorées. Même si en apparence nous n'étions qu'amis, en vérité, c'était tout autre. Je regardai son ventre, heureux. Mais je dû très rapidement détourner le regard. Il commençait à y avoir plus en plus de chats présents, et un d'entre eux pouvait possiblement comprendre ce qui se tramait entre moi et elle. Je lui envoyai un sourire navré, et je me dirigeai ou les autres chef étaient. Peu de temps après, le Clan de l'Océan arriva. Je m'attendais à voir Étoile Morte, mais c'était tout autre. Étrange... J'attends tout de même, puisque j'avais l'habitude de laisser les autres chef parler avant moi.
Revenir en haut Aller en bas
Rez Vote
avatar

Messages : 142
Date d'inscription : 03/06/2015

Feuille de personnage
Relations:

Nuage de Lune

   Jeu 24 Sep - 19:45

Le Clan semble bien calme aujourd'hui... Comme souvent d'ailleurs, mon baptême remonte a pal mal de temps, maintenant... Nuage de Lune, c'est mon nouveau nom. Ma patte noire n'est plus représentative de moi... j'ai préférais que ma Douce le soit... elle qui est si belle et si présente. J'étais encore dans mon coin de la Tanière des Guérisseurs lorsque je vis Ecorce d'Erable passer devant moi, visiblement assez pressé... J'étais son apprenti depuis un certains temps maintenant, mais malgré ce temps, j'avais toujours l'impression d'être un inconnu a ses yeux... il faut dire qu'il cachait bien ses sentiments, si il en avait. Je me demandais soudain pourquoi était-il si agité, tout d'un coup, je posais mon regard sur le camps. Il commençait a se mettre en mouvement, il devait être vers la mi-journée, pour que tant de monde soit au centre. Mais pourquoi tant de bruit ? Je me levais donc, pour aller voir l'un des chats qui étaient venu voir Ecorce d'Erable la nuit dernière, aux prises avec un fort mal de tête. Je l'observais dormir quelques instants, avant de me retirer, je me sentais bien, j'aidais un chat compétent, a soigner d'autres chat, de quoi pouvais-je rêver mieux.. ? Ah, ma chère Lune... est-ce que tu vois ce que je suis devenu.. ?

Je me déplaçais dans le camps, lorsque des échos de miaulement parvenaient a mes oreilles :
- " Tu sais qui a était choisis pour participer a l'Assemblée, ce soir.. ?"
- " Absolument pas, les Guérisseurs, la Lieutenante, la Cheffe, et les guerriers ne doivent pas encore être choisis."

J'avais presque oublier ce détail... l'Assemblée. La grande réunion de tout les clans. J'y étais convié, en tant qu'apprenti guérisseur. Levant la tête, j'observais le soleil commençant a décliner, je devrais partir maintenant, j'y arriverais avec un peu d'avance, de quoi me dénicher une bonne place, et une belle vue. Je m'élançais donc vers la sortie du camps, adressant un lent hochement de tête a Ecorce d'Erable, qui de son regard neutre m'observait m'éloigner.

J'y étais presque, le vieil arbre, où j'avais fait une rencontre pour le moins singulière, la dernière fois. Tout cela s'était bien fini, cet endroit ne m'inspirait pas grand chose, je savais uniquement que c'était le lieu de rassemblement, quelques personnes étaient déjà présente, aussi je rejoignis ceux de mon clan, me plaçant en hauteur de façons a avoir une vue globale, ainsi qu'une belle vue sur ma Douce... A ce qu'elle doit être fière de moi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 18

Feuille de personnage
Relations:

Etoile Givrée

   Jeu 24 Sep - 20:19

J'appréhendais plus que tout cette Assemblée. En tant que nouvelle chef du Clan de l'Océan, je n'étais plus qu'une simple guerrière assistant au rassemblement, non. Je le dirigeais, aux côtés des trois autres chefs. Si la peur me labourait l'estomac, je n'en montrais rien. J'étais tout juste chef, si mes guerriers distinguaient déjà mon angoisse, je n'allais pas faire long feu. Je devais me reprendre en pattes, j'étais chef, j'étais une meneuse. Et je devais avoir l'étoffe de ma personnalité toute récente. Et puis je pouvais toujours chercher du réconfort auprès d'Aile de Nuit, elle était mon soutien, la guérisseuse de mon clan. Je ne regrettais qu'une chose, ne pas avoir choisi de lieutenant. Ange des Ténèbres était encore au poste, je ne savais pas comment gérer la situation. Je devais en parler avec notre guérisseuse, elle saurait quoi faire. Elle devait me guider.

En attendant, étendue dans ma tanière, je réfléchissais aux chats que je mènerai avec moi à l'Assemblée qui se rapprochait. Plus la journée défilait, plus le stress grandissait en moi, telle une bête qui dévorait tout mon intérieur. Bientôt, il ne resterait plus que mes poils hirsutes et mes yeux ébahis. Je secouai la tête, chassant toutes mes peurs d'un simple mouvement. Je devais être heureuse, j'étais enfin chef, et j'allais diriger l'Assemblée. On allait me connaître, me reconnaître, me respecter. N'était-ce pas ce que tout chat souhaiterait ?



Assise devant mon antre, je scrutais mon clan. Les chats se restauraient, d'autres faisaient leur toilette, et les chatons remuaient devant la pouponnière, sous le regard amusé de leurs mères. Voir mon clan en forme me remonta le morale. La lune n'allait pas tarder à apparaître, il était temps pour nous de nous mettre en route. Je convoquai les guerriers et novices qui m'accompagneraient, puis d'un mouvement de la queue, les incitai à me suivre hors du camp. Le trajet fut silencieux, je sentais les tensions envahir les membres de mon clan, tous appréhendaient cette Assemblée. Si personne ne savait vraiment à quoi s'attendre, chacun ressentait l'inquiétude. Certains agitaient nerveusement la queue, tandis que d'autres tentaient tant bien que mal de garder les poils de leur nuque plaqués. Mais c'était trop évident, tout le monde craignait cette Assemblée. Je jetais un regard inquiet à Aile de Nuit, mais elle ne le vit pas, trop concentrée sur le paysage qui défilait devant ses yeux.

Lorsqu'enfin nous arrivâmes au lieu de l'Assemblée, la tension qui planait au-dessus de notre groupe se fit plus palpable. Il me semblait voir des chats hirsutes aux quatre coins de la clairière, et si tous discutaient, nous sentions très clairement l'angoisse. C'est alors que tous les regards convergèrent vers moi. Naturellement, ils se demandaient que faisait cette chatte à la place du chef. Ange des Ténèbres n'était même pas là, ma position avait éveillé le doute chez tout le monde.

Je suis Etoile Givrée, la nouvelle meneuse du Clan de l'Océan.
Revenir en haut Aller en bas
Fonda' à ton service (ou pas)!
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 17

Feuille de personnage
Relations:

Le Staff

   Sam 26 Sep - 16:34



- RP Assemblée (event) -

   ft. Tous

Aujourd'hui, c'est le grand jour. Ce soir aura lieu une Assemblée totalement inédite, mais ça, peu de personnes le savait. Aile de Nuit s'était réveillée tôt ce matin. Elle avait rêvé cette nuit. Elle avait rêvé de l'Assemblée et de ce qui allait se passer après. Et ce qu'elle avait vu lui avait fait un peu peur, mais bon, c'est normal. La jeune chatte a toujours eu peur des tunnels alors forcément, rêver de se retrouver dans l'obscurité des tunnels, ce n'est pas très joyeux pour elle. Pour le moment, elle préférait oublier ce mauvais rêve et penser à ce soir. Elle avait hâte d'y être et de retrouver ses collègues et tous les chats des autres clans. Elle adorait ce moment de paix et d'harmonie entre les clans. Mais pour le moment, nous ne sommes qu'à l'aube, patience est de mise.

Ce jour est passé très lentement. La guérisseuse était tellement excitée qu'elle voyait le temps passer à une lenteur... désespérante. Faire l'inventaire. Faire le tri dans les plantes. Ranger. Enlever toute la saleté accumulée. Changer les algues qui protégeaient son entrée. Aller voir deux ou trois apprenti qui s'étaient légèrement blessés durant la pêche. Un programme surchargé pourtant. Elle n'avait pas eu le temps de se poser une minute. Mais bon. Elle avait faim pour l'heure. Elle n'avait mangé que tôt le matin et son estomac miaulait famine. Elle prit un poisson et commença à le déguster. J'observais distraitement Étoile Givrée pendant ce temps. C'était sa première Assemblée, elle devait être un peu nerveuse ce qui était totalement normal. Les autres clans s'étonneront sûrement de ne pas voir Ange des Ténèbres à la place de chef, mais on n'avait plus de nouvelles de son amie. Ils pleureront sûrement Étoile Morte, d'ailleurs. Le clan devra encore une dernière fois jouer la comédie. Ils étaient en effet les seuls à savoir quel tyran était leur ancien chef. Ils devront avoir l'air d'un clan abattu mais déjà prêt à repartir et en totale confiance pour leur chef. La deuxième partie sera plus facile puisque sincère. La chef appelle les guerriers et apprentis désignés. Il n'y a pas encore de lieutenant. Peut-être espère-t-elle qu'Ange des Ténèbres reviendra. Pourtant il faudra le nommer un moment ou un autre ce lieutenant, on ne peut pas rester longtemps ainsi. Au moins, je suis là pour l'aider, même si je ne peux pas m'occuper du rôle de lieutenant en même temps.

Sur le trajet, Aile de Nuit regarda pensivement le paysage. La nuit tombait et voir les derniers rayons du soleil se coucher et embraser la Mini-Plage était juste magnifique. Mais elle ne faisait que peu attention à ça. Le petit groupe arrivait au tunnel et comme à chaque fois, son anxiété reprit. Tout comme le souvenir de son mentor, mort bien trop tôt dans ces tunnels à cause d'un maudit rat venant d'on ne sait où. Les ténèbres humides l'enveloppèrent et son petit cœur s'accéléra. Elle décida de compter ses pas pour se calmer. Un, deux, trois... elle continua ainsi jusqu'à l'endroit où son mentor s'était fait attaqué, lieu où elle retint son souffle. Passer dans cette zone la stressait toujours autant, malgré le nombre de lunes qui désormais la séparait de la catastrophe. Une fois passés, la petite chatte noire souffla un bon coup et soupira de soulagement. La première étape était faite. Il ne restait plus qu'à sortir d'ici.

Ils arrivèrent enfin sur l'île principale. La petite troupe traversa l'île le long du petit ruisseau partant de leur tunnel et menant jusqu'au Vieux Chêne. Ils s'arrêtèrent devant l'étang qui l'entourait. La langue de sable permettant d'accéder au lieu de rendez-vous était étroite et seul un chat pouvait passer à la fois. Chacun son tour, les membres du Clan de l'Océan passèrent la petite langue de sable pour arriver sur la zone d'herbes folles entourant l'arbre vieux de plusieurs millénaires. Le clan de la guérisseuse était le dernier à arriver. Tous les autres étaient déjà là. Aile de Nuit se dirigea vers ses collègues guérisseurs et remarqua que Patte Noire se trouvait avec eux. Elle remua les oreilles en le voyant, devinant qu'il était devenu apprenti guérisseur. Quel nom avait-il désormais? Nuage Noir? Sûrement. Elle n'eut pas le temps de le féliciter et de prendre des nouvelles car, étant derniers arrivés, l'Assemblée commençait déjà. Le murmure des clans se retrouvant se dissipa peu à peu tandis que sa chef prenait place sur la branche de l'arbre prévue pour le chef du Clan de l'Océan. Le calme s'installa et la guérisseuse regarda le ciel rapidement. La lune était brillante, le ciel clair, ce soir s'annonçait de bonne augure.
© by Nuity

Revenir en haut Aller en bas
Admin Equi
avatar

Messages : 234
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 20

Feuille de personnage
Relations:

Étoile Désertique

   Sam 24 Oct - 18:12

Assemblée

Je me levai, à partir du mini promontoire représentant le Clan du Sable, afin de pouvoir m’adresser à tous les chats présents. Étoile du Déluge, Étoile de l’Aube et Étoile Givrée avaient parlé et dit ce qu’ils avaient à dire, c’était à mon tour, maintenant. À mon tour de faire part des nouvelles sévissant mon Clan. Car c’était fait pour ça, les Assemblées. Parler des problèmes quand il y en avait, et tenter de trouver des solutions tous ensemble. Le seul moment où les quatre Clans étaient en paix, le seul moment où ils pouvaient discuter calmement, sans avoir peur que les foutues rivalités claniques interviennent et se retournent contre nous. Le poitrail roux flamboyant bombé, la queue levée et les oreilles orientées vers l’auditoire, j’étais confiant. Et puis, il ne fallait pas que je le montre lorsque j’avais peur. C’était une faiblesse, et les autres pourraient l’utiliser contre nous, une fois la trêve finie. Alors je mettais franchement mon Clan en danger, si je faisais part de mes émotions, oui. Certains commençaient à s’impatienter, je le voyais dans leur regard, tandis que je cherchais les bons mots pour les aborder. Puis, j’ouvris la bouche. J’avais trouvé, oui. Trouvé une façon de dire ce que j’avais à dire avec diplomatie. Je balayai l’Assemblée de mon regard ambré.

- Pour ma part, le Clan du Sable se porte très bien. Seulement, et pour une raison que j’ignore encore, plusieurs de mes guerriers et moi-même avons découvert des traces de solitaires sur nos terres. Et apparemment, ils nous volent également des proies. Je ne sais si c’est pareil pour vous, cependant je demande à ce que nous agissons tous ensemble, afin de les arrêter avant de toucher la pénurie de proie. C’est tout pour moi.

Voilà, c’était dit. Je regardai les autres chefs et me reculai légèrement, les laissant parler. J’avais hâte de connaître leurs avis, et de savoir s’ils possédaient des problèmes semblables à ceux de mon Clan. Après tout, qu’est-ce qui me disait que les solitaires n’avaient pas volé leurs proies, à eux aussi ? Absolument rien, je n’étais pas allé vérifier de moi-même sur leurs territoires. Peut-être avaient-ils omis d’en parler, ou alors ne souhaitaient-ils simplement pas en parler ? C’était possible, ça. Seulement, si les solitaires s’étaient dispersés un peu partout, il fallait s’unir. S’unir afin de les faire fuir. Et ainsi éviter la catastrophe. Agir avant que la situation ne devienne urgente. Avant d’accumuler les morts, faute de gibier. J’étais sûr que c’était ça que le Clan de la Lune espérait. Que l’on coopère. Que l’on s’aide. Et puis, il y avait forcément une raison, pour que les solitaires empiètent sur nos territoires. Il fallait la découvrir, cette raison. Ensemble. Parce qu’on est plus fort à plusieurs, c’est la règle. Alors un Clan, c’est fort, mais alors quatre Clans qui s’associent…c’est une force incroyable.

J’attendais donc. L’attente, si elle durait, me tuerait. J’en étais certain. Parce qu’à mes yeux, la situation devait être prioritaire et urgente, je ne voyais pas comment je pouvais attendre que les meneurs des autres Clans réagissent, ils n’étaient pas rapides, pas assez pour calmer la peur que je dissimulais au fond de moi.

 


Codage by Luny
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 30
Date d'inscription : 16/09/2015
Age : 18

Feuille de personnage
Relations:

Etoile Givrée

   Dim 25 Oct - 13:18

La déclaration d’Etoile Désertique m’avait soulagé. Bizarrement, savoir que son clan aussi connaissait les mêmes troubles que le mien m’apaisait. Au moins, on pouvait espérer de l’entraide. Pour le moment, le matou se recula. Il attendait des réactions, mais seul le silence lui répondit. Je n’étais chef que depuis peu, trop peu. Je ne savais pas si je devais avouer la faiblesse de mon clan. Etait-ce le trahir que de dire que nous aussi nous connaissions des problèmes pour trouver du gibier ? Ce pourrait révéler aux autres clans l’opportunité de nous attaquer, et ce serait ma faute. Je cherchais du regard Aile de Nuit, je cherchais son soutien. Elle arriverait à lire le doute sur mon visage, et alors elle pourrait me guider. Mais je ne parvenais pas à la localiser, la masse de chat m’empêchait de le retrouver. Ou alors était-ce l’angoisse qui me troublait ? Quoi qu’il en soit, tout le monde pouvait voir les poils de ma nuque hérissés, que penseraient les autres d’un chef incapable de contenir son stress ? Je pris une grande inspiration et m’avançai, me plaçant une nouvelle fois au-devant des autres chefs. Cette position me dérangeait, je ne me sentais pas à ma place. Pourtant j’étais Etoile Givrée à présent, et, au même titre que les trois autres chefs, j’avais le droit de siéger là. Alors saisissant tout le courage dont j’avais besoin, je pris la parole.

« Le Clan de l’Océan est lui aussi touché par ce péril. Nos chasseurs ont retrouvé des ossements portant l’odeur de chats inconnus, la même qui souille nos buissons et nos arbres. Nous pensons que des solitaires rôdent sur nos terres et mangent notre gibier, et si nous n’en n’avons pas aperçu encore, cela ne saurait tarder, il semblerait que les odeurs se fassent de plus en plus fortes, comme s’il y avait de plus en plus de chats. Bientôt, ils ne pourront plus se cacher, mais je ne veux pas qu’ils deviennent si nombreux que mon Clan ne pourra plus s’alimenter. Alors je rejoins Etoile Désertique, nous devons agir, mais pas seuls. »

A la fin de ma déclaration, j’adressais un hochement de tête entendu au matou et me reculai. Là, je me sentis mieux. L’angoisse qui me tordait le ventre depuis le début de la journée s’estomper. La peur de dévoiler cette faiblesse m’avait hantée, et maintenant que je l’avais révélée après l’annonce d’Etoile Désertique, je me sentais plus sereine. Les chats de mon clan, contrairement à ce que j’aurais cru, ne me lancèrent pas des regards acerbes. Au contraire, ils se firent amicaux, presque reconnaissants. Tout le monde savait quel péril le vol de gibier constituait, il était indispensable de remédier à ce problème. Et maintenant, au même titre que Etoile Désertique, j’attendais les réactions des deux autres Chefs, espérant intérieurement qu’ils aient rencontré le même problème, quatre Clans seraient toujours plus forts que deux, ou un.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 16/06/2015

Feuille de personnage
Relations:

Etoile du Déluge

   Mar 29 Déc - 19:59

RP Assemblée / EVENT
« Avis de Tempête... » - Ft. Tous / Event

La clairière, éclairée par une lune plus blafarde encore qu'à l'accoutumée, se remplissait d'une foule de félins, venant des quatre coins de nos îles. Le Clan du Sable fut le premier à arriver à ma suite, mené par Etoile Désertique. Le meneur couleur sablé se fraya un passage parmi mes guerriers, déjà installés, pour parvenir jusqu'à moi. Nous échangeâmes un hochement de tête poli et respectueux, mais aucune de nous n'ouvrit la gueule pour parler. D'ailleurs, l'île principale était bien silencieuse en cette nuit de pleine lune; les autres chats avaient-ils remarqué l'atmosphère pesante qui régnait en ces lieux, où étais-je seulement sujet à une illusion? Pourtant, seuls quelques murmures résonnaient en ces lieux, et, malgré la masse de silhouettes qui nous faisait face, l'endroit semblait désert, étrangement vide. Je réprimai difficilement un frisson, avant d'interroger Etoile Désertique d'un regard hasardeux; avait-il la même impression que moi? Puis je me détournai, me rappelant que je devais faire comme si j'étais inébranlable en présence des autres clans. Je me repris, me redressant pour balayer la clairière endormie d'un regard, masquant avec grand peine mon inquiétude vis à vis de ce rassemblement.

Le Clan de l'Océan fut le troisième des clans à rejoindre le lieu de l'assemblée. La tension se fit un peu plus palpable lorsque tous les félins se tournèrent vers ce nouvel attroupement, progressant en trottinant dans l'obscurité. A la lueur de la lune, tous reconnurent à leur tête, non pas le meneur habituel, mais une guerrière lambda. Tous les chats retinrent leur souffle en un unique mouvement, plongeant la clairière dans un calme effrayant. Je me souvins que je devais respirer, ne pas me laisser envahir par des éléments que je ne contrôlais pas. Aussitôt, je recommençai à inspirer, et expirer à un rythme relativement régulier. Ladite chef se dirigea vers nous, hochant doucement la tête. Elle se présenta sous son nouveau nom; Etoile Givrée, nouvelle meneuse du Clan de l'Océan. Mais où était donc Ange Brisé? Je me contentai de la saluer poliment, ne pipant mot. Ces affaires seraient éclaircies en temps voulu, et ce n'était pas mon genre de m'immiscer dans la vie de mes semblables.

Etoile de l'Aube nous rejoignirent enfin, et, après, de brèves salutations renouvelées, nous montâmes de concert sur nos promontoires respectifs, nous élevant au dessus de la mer d'ombres qui nous faisait face. Nous brillions, tels quatre étoiles parmi toutes celles des cieux. Nous parlâmes, chacun notre tour, n'exposant aucun problème majeur. Un doute me broya l'estomac; devais-je parler de ces solitaires, qui nous volaient notre gibier? N'était-ce pas un signe de faiblesse, dévoilé aux clans entiers? Je pris le parti de passer cela sous silence, pensant que nous pourrions nous en sortir seuls, après tout, quelques solitaires ne pouvaient pas nuire à ne serait-ce qu'un clan uni. Je me reculai alors, après les deux autres chefs, afin de laisser la parole à Etoile Désertique. Ce dernier s'avança, l'air soucieux, mais toujours aussi noble en apparence. Son poil roux luisait sous l'éclat blafard de la pleine lune.

"Pour ma part, le Clan du Sable se porte très bien. Seulement, et pour une raison que j’ignore encore, plusieurs de mes guerriers et moi-même avons découvert des traces de solitaires sur nos terres. Et apparemment, ils nous volent également des proies. Je ne sais si c’est pareil pour vous, cependant je demande à ce que nous agissons tous ensemble, afin de les arrêter avant de toucher la pénurie de proie. C’est tout pour moi."

Les félins du Clan du Sable semblaient retenir leur souffle en un grand mouvement, et un lourd silence accompagna les paroles, néanmoins pesées et recherchées, du meneur. Il était le plus expérimenté, et je savais que ses décisions étaient sagement retournées, elles et leurs éventuelles conséquences. Cependant, je doutais encore; arriverais-je à parler de ce problème, qui était aussi le nôtre, avec le même détachement, la même diplomatie? Je me questionnais en secret, menant un combat intérieur violent, perdant la confiance que je m'étais construit en tant que meneur. Personne n'osait parler, après la terrible révélation d'Etoile Désertique, et ce dernier semblait également un peu gêné par la durée de ce silence. Puis, Etoile Givrée, bien qu'hésitante et maladroite, s'avança à son tour de nouveau, pour appuyer ses propos:

"Le Clan de l’Océan est lui aussi touché par ce péril. Nos chasseurs ont retrouvé des ossements portant l’odeur de chats inconnus, la même qui souille nos buissons et nos arbres. Nous pensons que des solitaires rôdent sur nos terres et mangent notre gibier, et si nous n’en n’avons pas aperçu encore, cela ne saurait tarder, il semblerait que les odeurs se fassent de plus en plus fortes, comme s’il y avait de plus en plus de chats. Bientôt, ils ne pourront plus se cacher, mais je ne veux pas qu’ils deviennent si nombreux que mon Clan ne pourra plus s’alimenter. Alors je rejoins Etoile Désertique, nous devons agir, mais pas seuls."

Sa voix était, certes, un peu tremblante, mais elle avait réussi à dépeindre l'essentiel, reprenant les propos du meneur du Clan du Sable. Je m'avançai alors à mon tour, néanmoins peu fier de ce que j'allais faire, le trouble envahissant mon esprit. J'avais peur, mais je tâchais de ne pas le montrer. Pas en présence des quatre clans réunis. Je n'avais plus de raison de douter, et, pourtant, ma voix était peu assurée, comme si j'exerçais une certaine retenue sur mes mots, sujet à la pression qui régnait:

"Hé bien, sachez que vous n'êtes pas les seuls; le Clan de la Montagne est également sujet à du vol de gibier. Mes guerriers ont perçu des effluves inconnues, n'appartenant à aucun clan, ce qui conforte l'hypothèse des solitaires. J'ai moi-même aperçu des ombres fugaces se découper sur les versants de nos monts; ces silhouettes félines étaient rapides, et imprévisibles. Nous ne savons pas combien est-ce qu'ils sont, là est le réel problème, mais une chose est certaine; ils n'agiraient pas s'ils n'étaient pas sûrs d'eux et de leur coup, selon moi. S'ils attaquent les quatre clans en même temps, cela relève d'un grand danger... Je ne peux qu'appuyer vos propres et me joindre à vous, étant donné l'ampleur de la situation"

Voilà, c'était dit. Mes vibrisses tressaillirent, comme un tic nerveux, puis je scrutai longuement Etoile Désertique, puis Etoile Givrée, hochant également la tête afin de confirmer ce "pacte". Il fallait nous unir, c'était évident. Alors pourquoi éprouvais-je cette réticence? Je réprimai un frisson, me donnant bonne conscience en me persuadant que j'avais fait le bon choix. Ce qui n'était que peu efficace, il fallait se l'avouer.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Island :: RPG :: Terres Libres :: Vieux Chêne-