L'hiver arrive, mon ami, et le mal guette
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Astuces de chasse en perspective - Feat. Nuage Prophétique alias Luny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Messages : 75
Date d'inscription : 16/06/2015

Feuille de personnage
Relations:

Etoile du Déluge

   Sam 4 Juil - 19:20

Astuces de chasse en perspective
« Le monde appartient à ceux qui se lèvent à l'aube »

Ce matin là, et avant même que le soleil ne se lève, j'avais réveillé ma nouvelle apprentie, Nuage Prophétique, tôt. J'aimais chasser en matinée, car le gibier qui s'éveillait était moins attentif qu'en pleine journée. Je voulais montrer cela à ma nouvelle novice, même s'il était vrai que j'avais eu un peu de mal à la sortir de son nid aussi tôt. Quant à moi, j'avais l'habitude de me réveiller à l'aube, si bien que j'étais déjà frais et prêt à l'action. Cela faisait à peine deux lunes que j'avais été nommé meneur. J'aurais très bien pu me passer d'apprenti, cela m'aurait peut être donné moins de responsabilité. Très certainement. Malgré tout, lorsque Nuage Prophétique avait été promue apprentie, je n'avais pas hésité une seule seconde. C'était moi qui devait la prendre sous mon aile, une force inconnue m'obligea presque à l'accepter, à redevenir mentor après meneur. Je me revoyais au même âge lorsque je la regardais; un chat enragé, qui ne se contrôlait plus. Cela me paraissais comme étant une évidence. Si ce n'était pas encore complètement le cas pour la petite, j'avais peur qu'elle ne devienne un monstre comme moi. Je voulais la protéger... Et je pensais être le mieux placé pour lui faire entendre raison. Je l'espérais, en tout cas, car je ne pouvais plus faire marche arrière, à présent. J'avais foi en elle. J'avais un peu moins foi en moi-même, mais j'étais prêt à prendre le risque pour elle. Pour qu'elle trace un avenir meilleur que celui... De ma soeur disparue. Qu'elle se relève comme moi.

Nous partîmes donc de bonne heure, gambader au milieu des massifs montagneux. J'aimais ce moment, calme et tranquille, où la montagne n'était encore qu'un vulgaire tas de rocs sans vie apparente. C'était reposant, à mes yeux, comme si nos terres nous appartenaient pleinement. Une sensation d'invincibilité m'envahissait. J'étais dans mon élément, parcourant les rocs fichés dans le sol avec grâce, ne ralentissant que lorsque je voyais que mon apprentie peinait derrière moi. Je lui adressais un sourire en coin, un peu désolé à chaque fois que cela se produisait. Néanmoins, j'étais tellement bien ici que j'accélérais rapidement un peu après... Et ce manège dura tout le long du trajet. Je ne le faisais pas exprès, bien au contraire. Cependant, j'avais l'habitude de venir seul parcourir nos terres, sous la pluie, la plupart du temps. Contrairement à ces jours heureux, un soleil chaleureux commençait à se pointer derrière les pics ardus et majestueux. Il débutait sa couse céleste jusqu'au crépuscule, tandis que nous débutions notre course vers la chasse, pour notre survie... Jusqu'au crépuscule. Il nous faudrait recommencer dans la journée peut être, et demain encore, assurément. La vie était un combat incessant. Un combat qui valait la peine d'être mené... Et je m'en rendait pleinement compte en me souvenant de ma tendre petite soeur, ainsi que de la pluie, mon éternelle compagne de route. Après l'effort, le réconfort... Nuage d'éclaircies ne connaîtrait peut être jamais ce dernier... Si elle était encore vivante. Cette pensée serra mon coeur, et je la chassai en vitesse loin de moi, me concentrant sur notre destination: la Forêt Morte.

Une fois arrivés, je tendis subitement l'oreille pour déceler une éventuelle présence, mise à part les nôtres. Seul le crépitement des végétaux bercés par le vent vint troubler le silence. Je me redressai, observant les alentours. C'était parfait. Parfait pour un entraînement de chasse. J'aurais pu emmener mon apprentie ailleurs, bien évidemment, mais elle n'était pas encore assez expérimentée pour y aller, ou y chasser. Je ne voulais pas la mettre en danger en sachant ce que je faisais. Je me tournai vers elle, l'air pensif, avant de lui demander d'un ton un peu amusé:

" Alors, Nuage Prophétique? Prête pour une partie de chasse matinale? "

L'aube était le meilleur moment pour la chasse. Celui où les rongeurs en tous genres s'éveillaient et étaient le moins attentifs. De plus, le calme serein qui régnait était des plus agréables. Aucune présence féline pour venir nous déranger.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
 
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cats Island :: RPG :: Clan de la Montagne :: Forêt Morte-